+32 (0)2 211 78 25 cepri@usaintlouis.be

L’ouvrage « La médiation autrement » est désormais disponible

Fruit de l’après-midi d’étude organisée le 28 mars 2019 sous l’égide du Journal des tribunaux, cet ouvrage a pour ambition de réfléchir à ces questions sous trois angles :
Le procès autrement? Dès le départ, le projet de loi avait suscité une interrogation : en plaçant les modes alternatifs de règlement des litiges, et en particulier la médiation, au coeur de chaque de procédure, le législateur a-t-il entendu changer le(s) paradigme(s) du procès civil ? Catherine Delforge y apportera son analyse scientifique, tandis qu’Alice Dejollier et Bénédicte Inghels croiseront le regard de l’avocate et de la juge pour esquisser quelques réponses théoriques et pratiques.
Le médiateur autrement ? Le processus de médiation repose sur la figure de ce « tiers indépendant, neutre et impartial ». La loi y consacre une attention toute particulière, en revoyant en profondeur son titre, légalement protégé, et en réformant la Commission fédérale de médiation. Pierre-Paul Renson le développera, tandis que Coralie Smets-Gary et Martine Becker éclaireront de leur expérience les possibilités de se « former à la neutralité ».
Le litige autrement ? Finalement, c’est toute l’appréhension du litige qui sort bouleversée par la loi du 18 juin 2018. Et c’est un nouveau rapport entre le justiciable et son avocat qui devra s’inventer. Ses aspects économiques, stratégiques et humains seront abordés de manière très pratique par Gérard Kuyper et Philippe Van Roost.
Ainsi, de manière à la fois théorique et concrète, avec les points de vue de chacun, professeurs, juges, avocats, médiateurs, formateurs en médiation, cet ouvrage s’inscrit dans un courant résolument positif : « La médiation autrement».

La professeure Catherine Delforge est l’auteure du 1er chapitre intitulé : La loi du 18 juin 2018 et la promotion de la médiation : vers un changement de paradigme ?

Plus d’infos ici.